Pour un meilleur rendu de ce site vous devez activer l'option Javascript de votre navigateur, ou autoriser le contenu bloqué par Internet Explorer Merci.

Evénement

COMPTE A REBOURS 2 / PANAFRICAINE 2013

Situé sur le Golfe du Bénin entre le Ghana et le Bénin, le Togo est un pays de 56 600 km². Etiré du nord au sud sur 600km entre les 6ème et 11ème parallèles nord, il a 55km de façade atlantique et 150 km dans sa plus grande largeur. Sa frontière nord borde le Burkina Faso. Le Togo a une population d’environ 6,5 millions d’habitants. Il existe deux langues nationales, l’éwé et le kabiyè mais la langue officielle est le français.

Deux grandes rencontres des Groupes Bibliques Universitaires d’Afrique Francophone (GBUAF) se tiennent en cette année 2013, plutôt à Lomé au Togo, au lieu de Kpalimé, une localité d’un climat doux à cause de ses montagnes et forêts, située à 120 km au nord ouest à environ 2 heures de route de Lomé la capitale.

Les organisateurs assurent que les participants à ces deux rendez-vous de la famille régionale seront surpris par l’hospitalité et la chaleur humaine des Togolaises et Togolais. Ils apprécieront aussi certainement divers sites et attraits touristiques tels que les cascades, le village artisanal, etc.

L’accès au Togo n’est pas subordonné à la présentation d’un visa pour les ressortissants venant des pays de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest). La présentation d’une carte d’identité valide à la frontière devra suffire.

Les participants venant des pays non membres pourront obtenir leur visa à l’arrivée au service immigration à leur point d’entrée sur le territoire, sur présentation de leur lettre d’invitation et contre le payement d’une somme allant de 10000 FCFA à 30000 FCFA. Toutefois les participants ayant une représentation diplomatique du Togo (ambassade, consulat) dans leur pays pourront obtenir le visa chez eux. A cet effet, nous (mouvement du Togo) enverrons des invitations aux mouvements nationaux des pays concernés (nous invitons les membres de l’UJC du Tchad, par exemple). Les responsables nationaux se chargeront de le faire accompagner d’un ordre de mission, délivré en leurs noms et attestant que le demandeur de visa est membre de ce mouvement et qu’il se rend effectivement à la rencontre ; ceci serait plus simple que d’attendre que des personnes se prononcent individuellement et de faire les invitations personnalisées ! Mais ceux qui sont des post-universitaires ailleurs ou qui ne sont pas en contact avec leur secrétariat général peuvent s’adresser directement à nous (mouvement du Togo : gbust74@yahoo.fr, dzarmand@yahoo.fr, ayesand@yahoo.fr, tojako2002@yahoo.fr).
Tous les participants devront disposer d’une carte internationale de vaccination agréée par l’autorité compétente de leur pays (service d’hygiène, hôpitaux assermentés, etc.).

N.B. : Les frais de voyage aller/retour et la pension sont à la charge des participants à chacune de ces deux rencontres. En marge de la Panafricaine, une concertation sur les conventions missionnaires est prévue (CMAO, CMACEN, CMAGRAL, CMOI, etc.). Sont concernés : les départements Mission, Évangélisation et Prière (de la région et des mouvements nationaux), mais aussi les Coordinations Permanentes. Les prochaines conventions missionnaires étant prévues en 2014, par la grâce de Dieu. Merci d’en prendre note et de vous préparer en conséquence.

Les deux rencontres sont : d’abord le 4ème Séminaire régional de formation de formateurs à l’étude biblique, ensuite la 3ème Conférence panafricaine.

4ème Séminaire régional de formation de formateurs à l’étude biblique
Après Niamey 2003, Cotonou 2006 et Douala 2010, c’est à Lomé 2013 que se tiendra le Séminaire régional de formation de formateurs à l’étude biblique. L’accent sera essentiellement mis sur les deux principales méthodes d’enseignement magistral au programme de nos grands rassemblements régionaux : la conférence et l’exposé biblique.
Date : 27 juillet au 02 août
Lieu : Lomé
Site : Ecole Supérieure Baptiste de Théologie de l’Afrique de l’ouest (ESBTAO)
Thème : Lire distinctement dans le livre, en donner le sens et faire comprendre (Néhémie 8.8)
Orateur méthodologie de l’exposé biblique : Dr Abel LAONDOYE NDJERAREOU (Tchad)
Orateur méthodologie de la conférence : Dr Emmanuel TCHOUMTCHOUA (Cameroun)
Pension : 40 000 FCFA
Autres : A préciser

3ème Conférence panafricaine
Après Kigali 2007 et Yaoundé 2010, c’est à Lomé 2013 que se déroulera la 3ème Conférence panafricaine. La région se prépare à retrouver son arbre à palabre, son rendez-vous du donner et du recevoir. Alors faut-il peut-être affirmer avec un panneau publicitaire d’Ecobank, toute proportion gardée, que l’avenir est dans le panafricanisme !
Date : 03 au 10 août
Lieu : Lomé
Site : Ecole Supérieure Baptiste de Théologie de l’Afrique de l’ouest (ESBTAO)
Thème : Saisir et servir les desseins de Dieu dans un continent en mouvement
Orateur Conférence : Dr Vincent NANGOR (Côte d’Ivoire)
Orateur Exposé biblique : Dr Abel LAONDOYE NDJERAREOU (Tchad)
Pension : Elèves/Etudiant, 40 000 FCFA ; Amis/Posts, 50 000 FCFA,
Couple sans enfant, 80 000 FCFA ;
Couple avec enfant (moins de 6 ans), 100 000 FCFA
Autres : A préciser

Ateliers : 12
1. Enjeux du développement en Afrique et desseins de Dieu (Dr E. Tchumtchoua, Cameroun)
2. Religions traditionnelles africaines et desseins de Dieu (Pst Augustin C. Ahoga, Bénin)
3. La revalorisation de la sexualité (Dr Klaingar Ngarial, Tchad/Côte d’Ivoire)
4. TIC et évangélisation (Arnaud Job K., Bénin)
5. Servir les desseins de Dieu pendant son séjour au campus (Rév. Jacques Kangnidé, Bénin/Niger)
6. Discerner l’appel missionnaire (Chantal Yoa Téhé, Côte d’Ivoire)
7. Opportunités et modalités de mission au sein des GBUAF (Josué Djiré, Mali)
8. La mobilisation de fonds comme ministère (Mombinou Dorichamou, Bénin)
9. Le partenariat Église-GBU comme axe et indicateur de développement (Dr Michel Kenmogne, Cameroun)
10. Se former pour (se) transformer (Daniel Diombo, Congo Brazzaville/Sénégal)
11. Quel leadership pour l’Église dans cette Afrique-là ? (Daniel Bourdanné, Tchad/Angleterre)
12. La théologie de l’autosuffisance nuptiale au GBU (Barka Kamnadj, Tchad)

N.B. : Faites dès à présent votre choix, sachant que chaque participant a droit d’accès à quatre ateliers, mais il va prendre part à une séance à la fois, de la 1ère à la 4ème séance suivant le programme.


Actions de grâces
Rendez grâces à Dieu pour :

  • La parution du compte à rebours 2
  • Les GBUST qui acceptent d’accueillir les deux rencontres
  • Le lieu et le site obtenus et définitivement retenus
  • La disponibilité des orateurs, animateurs d’ateliers et autres facilitateurs identifiés et retenus
  • Les nôtres de la diaspora et nos partenaires occidentaux qui seront de la partie


    Supplications
    Priez pour :
  • Les organisateurs partenaires : GBUAF et GBUST
  • Les orateurs, animateurs d’ateliers et autres facilitateurs
  • Le site de la rencontre : qu’il n’y ait pas de déception de dernière minute
  • L’équipe d’organisation pratique à Lomé : qu’elle soit soudée et dynamique jusqu’au bout
  • Les finances : que le Seigneur pourvoie au nécessaire
  • La mobilisation au niveau national : que tous se sentent concernés par ce rendez-vous
  • Le voyage des uns et des autres : que Dieu conduise les différentes affluences vers Lomé, le moment venu
  • Les conditions sécuritaires dans le pays : qu’elles soient toujours garanties
  • La stabilité socio politique du pays : ces dernières semaines, des grèves à répétition perturbent dangereusement le climat social et pourraient aboutir au prolongement de l’année académique ; que cela n’entrave pas l’organisation des deux rencontres.
  • La parution du compte à rebours 1


    Fait à N’Djamena, le 21 mai 2013
    BARKA KAMNADJ
    Secrétaire Itinérant

Demande de visa pour la Panafricaine : infos importantes

INFORMATION SUR LES INVITATIONS ET VISAS Personnes non concernées L’accès au Togo n’est pas subordonné à la présentation d’un visa pour les ressortissants des pays de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest). La présentation d’une carte d’identité valide à la frontière ou à l’aéroport devra suffire. Il s’agit de : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal. Personnes concernées Les participants venant des pays non membres de la CEDEAO pourront obtenir leur visa à l’arrivée au service immigration à leur point d’entrée sur le territoire, sur présentation de leur passeport et lettre d’invitation et contre le payement d’une somme allant de 10000 FCFA à 30000 FCFA. Toutefois les participants ayant une représentation diplomatique du Togo (ambassade, consulat) dans leur pays pourront obtenir le visa chez eux. Signalons que cette option est préférable, car ceci leur évitera de traîner à l’aéroport à leur arrivée. Les pays suivants disposent d’une ambassade ou d’un consulat (...) voir la page